Sélectionner une page

Communiqué de François Paradol, conseiller municipal de Vitry-sur-Seine, délégué départemental RN du Val-de-Marne, et de Gaétan Marzo, conseiller municipal de Créteil

Dans le Val-de-Marne, et plus généralement dans toute la banlieue parisienne, les agressions, vols et violences visant des personnes asiatiques (de nationalité ou d’origine) se multiplient. Le ras-le-bol monte, et certains s’organisent pour alerter, voire pour se défendre eux-mêmes. A Vitry-sur-Seine, une bande de racailles se livrant à de véritables chasses aux Asiatiques aux arrêts de bus, en plein centre-ville, a été arrêtée. A Créteil, dans le quartier de la Lévrière, les habitants sont contraints depuis plusieurs mois d’organiser des rondes pour éviter les agressions.

Si l’insécurité et l’ensauvagement de notre pays touchent l’ensemble des Val-de-Marnais, les Asiatiques sont, dans de nombreux faits, spécifiquement visés, sur la base de clichés racistes. Alors que de nombreux Maires du Val-de-Marne se targuent de lutter contre le racisme, et subventionnent grassement des myriades d’associations « antiracistes », où sont ces professionnels de l’antiracisme pour dénoncer ces faits et en soutenir les victimes ?

Le Rassemblement National du Val-de-Marne et ses élus apportent tout leur soutien aux victimes de ces agressions et vols sur une base raciste, et enjoignent aux élus aux responsabilités dans le département et dans nos communes d’agir enfin efficacement contre l’insécurité de plus en plus grave qui touche les Val-de-Marnais.

Alors qu’un rapport parlementaire vient d’être remis cette semaine au Premier ministre pour proposer l’armement systématique des Policiers municipaux, nous réitérons nos propositions, formulées maintes fois lors de nos Conseils municipaux respectifs, sans réponse sérieuse de MM. Cathala et Kennedy, de créer une Police municipale armée à Créteil, et de mettre en place l’armement de la Police municipale de Vitry-sur-Seine.